Historique

Historique

Le Rhodia-Club Handball

 

1) Les origines

   Le Rhodia-Club, association omnisports, naît en 1927, en liaison étroite avec les usines chimiques locales qui contribueront à la prospérité de l'agglomération roussillonnaise (Roussillon, Péage de Roussillon, St Maurice l'Exil et Salaise sur Sanne) pendant plus de 50 ans.

Issu de l'union de 3 clubs apparus au début des années vingt (le club de football de la Rhodienne, l'Amicale Boule Rhodia et le petit club omnisports de l'Avenir Rhodien), il va connaître un essor constant pour regrouper aujourd'hui 20 clubs et presque 4000 adhérents.

   C'est en 1947 que le handball rejoint la grande famille du Rhodia-Club à l'occasion d'une rencontre à 11 au stade des Cités qui oppose quelques nageurs, athlètes et gymnastes du cru à l'ASCEM Lyon, club qui existe déjà depuis 5 ans. La défaite par 5 à 20 ne refroidit pas les ardeurs de nos pionniers qui vont continuer à s'entraîner, d'abord parrainés par la section athlétisme, avant de se regrouper au sein d'une section à part entière en 1949.

2) Une histoire riche

   Initialement membre d'un éphémère comité Dauphiné-Savoie avec 3 autres clubs (le GUC, l'UAG et Gap), le Rhodia-Club rejoint le comité du Lyonnais en 1949/1950. Durant plus de 10 ans, il y obtiendra d'excellents résultats avec en particulier 4 titres de champion et la participation à 3 demi-finales du championnat de France.

   Pendant cette période, il participe activement au développement de notre sport dans toute la région en effectuant des démonstrations un peu partout en Isère, Drôme ou Ardèche, et en mettant sur pied une série de tournois internationaux attirant des équipes de l'élite suisse, allemande, autrichienne, espagnole ou française.

   Les "bleu et blanc" retrouvent le giron de la ligue Dauphiné-Savoie en 1961. Le handball se joue maintenant à 7 et la construction du gymnase Maurice Baquet de Roussillon va donner un élan nouveau à notre équipe "fanion" qui évolue déjà depuis la saison 1956/1957 en excellence de France (l'équivallent de la D2 actuelle), avec même une incursion dans l'élite nationale au cours de cette même saison 1956/1957.

   L'embellie durera jusqu'en 68/69, date du retour au niveau régional. Une traversée du désert qui prend fin en 75/76 avec l'accession à la Nationale 3 que Rhodia va fréquenter assidument jusqu'en 88/89.

   Depuis, le Rhodia-Club Handball est cantonné au championnat régional Dauphiné-Savoie dont il a rejoint l'élite en 2012/2013, avec l'ambition de retrouver le niveau national à moyen terme.

   Depuis quelques saisons , notre club est devenu membre du comité Drôme-Ardèche.

3) Un club formateur

   Le travail de nos éducateurs a permis à de nombreux éléments d'évoluer au plus haut niveau, aussi bien en tant que joueur qu'en tant de cadre technique. En voici quelques exemples:

* Gérard Collet et Alain Behm: joueurs de D1 à l'ASSU Lyon et internationaux universitaires

* Franck Vanel: international cadet, joueur de D1 à Vénissieux et Villeurbanne

* Didier Bounichou: joueur de D1 à Vénissieux

* Alexandre Estéoule: joueur de D2 à Nîmes

* Patrick Passemard: joueur de D2 à Lhomme, entraîneur à Metz ( D1 féminine, multiple champion de France), responsable du pôle espoirs masculin de Talence, actuel entraîneur adjoint de l'équipe de France junior masculine.

* Philippe Guérineau: joueur de D1 à Vénissieux

* Franck Muller: actuel responsable du pôle espoirs féminin de Lyon

* Romain Conte: joueur de D1 à St Raphaël, actuel entraineur de l'ASUL Vaulx en Velin (D2 féminine et ancien champion de France)

* Pierric Lhermet: joueur de D1 à Aix en Provence (aux côtés de Nikola Karabatic)

* Zacharia N'Diaye: joueur de D1 à Chambéry, Paris SG (champion de France) et Chartres, international espoir

* Théo Karoubi: joueur  D2 à Valence

   Mais le joueur emblématique de notre club reste Denis Lathoud, médaillé de bronze aux JO de Barcelonne en 1992 et champion du Monde en 1995 avec les "Barjots". Il poursuit sa carrière comme entraîneur: D1 à Dijon et  à l'Espérance de Tunis qu'il vient de mener au titre national 2017.

   Quelques sportifs de très haut niveau ont également évolué dans nos équipes avant de s'illustrer dans d'autres sports. Ainsi, Christian Cauvy était le demi d'ouverture de Toulon, champion de France de rugby en 1987 et Michel Conte  fut sauteur en hauteur de l'équipe de France junior.

Le plus illustre demeure le regretté Pierre Quinon, recordman du Monde et champion olympique de saut à la perche à Los Angeles en 1984.

Actuellement, 6 de nos jeunes joueurs appartiennent aux pôles espoir de Lyon (Dahlia Rameche, Caroline Suon, Jeanne Karoubi), de Chambéry (Margot Roanni, Maël Ramèche) et Montpellier (Mathis Estéoule).

Pour connaître la suite ... rendez-vous sur le site internet du Rhodia-Club Handball avec toutes les actualités.

 

 

 


Equipes concernées toute l'association

Photos associées

Robert Roux

Le premier buteur de l'histoire du club en 1947

Participer au site : news photo video
avatar Se connecter